Taille de la police

La Chaire de recherche sera bien visible lors du 88e congrès de l’ACFAS (Mai 2021).

Thématique : Conférence scientifique

Avec sept présentations au sein de différents colloques, les membres de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées mettront de l’avant l’avancée des travaux issus de divers projets de recherche.

Dans le cadre du colloque Dénonciations publiques et intersectionnalité : impacts sur l’intervention, la prévention et la recherche dans le champ des violences faites aux femmes, Caroline Pelletier et Fanta Fane présenteront des résultats de leurs travaux doctoraux :

Fanta Fane poursuivra la présentation de ses réflexions dans le cadre du colloque La paternité en contexte migratoire en approfondissant les profondes mutations se traduisant par un changement des rôles et des statuts au sein des couples immigrants.

Marie-Chantal Falardeau, post-doctorante sous la direction de Marie Beaulieu, prendra la parole dans le colloque Développement et fonctionnement des personnes et des communautés ainsi que vie sociale en présentant des résultats préliminaires d’un projet partenarial mené à la Chaire.

Le colloque Pratiques inclusives dans le contexte de la diversité des vieillissements : croisements des identités et des environnements accueillera Marie Beaulieu qui abordera des résultats de recherche tirés du projet Maltraitance psychologique et financière envers les personnes aînées ayant des incapacités au Québec.

L’aboutissement d’une recension des écrits réaliste sur l’âgisme, résultats associés à un projet dans lequel Marie Beaulieu est co-chercheure, sera exposé dans le colloque Le vieillissement de la population : comment peut-on favoriser davantage et mieux la participation sociale et un mode de vie sain et actif des aînés?

Finalement, l’outil La bientraitance des proches aidants : une responsabilité partagée sera présenté dans le cadre du colloque L’expérience à l’épreuve des politiques : regards croisés sur la proche aidance en 2021.