Actualités

3 résultats
Dans le cadre de sa prise de parole lors de ce séminaire, le 19 novembre 2020, Marie Beaulieu s’est attardée à un sujet encore non documenté dans la recherche scientifique en gérontologie, les « safe space / safe place » pour « femmes aînées » vivant de la « maltraitance de type sexuel ».

Le projet UN-MENAMAIS (Understanding Mechanisms, Nature, Magnitude and Impact of Sexual Violence in Belgium) vise à comprendre les mécanismes, la nature, l’ampleur et les effets de la violence sexuelle en Belgique. L’équipe de recherche Belge s’intéresse à ce problème à tous les âges de la vie et a pour ce faire sollicité la collaboration de divers experts internationaux, dont Marie Beaulieu, titulaire de la Chaire. Elle porte la voix de la recherche sur cette problématique envers les personnes aînées.