Taille de la police

Marie Beaulieu est reconnue comme l’une des 50 leaders internationaux de la Décennie du vieillissement en bonne santé de l’Organisation des Nations Unies (ONU)

Le 22 septembre à Genève, 50 personnes provenant de partout à travers le monde ont été désignées comme faisant partie des leaders internationaux dans le cadre de la Décennie pour un vieillissement en bonne santé de l’ONU. Cette initiative visait à mettre la lumière sur 50 acteurs qui, par des actions dans divers secteurs, contribuent à transformer le monde pour en faire un meilleur endroit où vivre pour les personnes aînées d’aujourd’hui et de demain.

 

Marie Beaulieu fut retenue comme une de ses leaders parmi plus de 500 personnes nominées. L’ONU reconnait ainsi sa carrière exemplaire de 35 ans au travers de laquelle elle a été une pionnière de la lutte contre la maltraitance et souligne que son engagement à assurer un transfert et une application des connaissances a contribué à des progrès constants dans le domaine. Ses travaux l’ont notamment conduit, au Québec, à participer à titre d’experte au développement de trois plans d’actions gouvernementaux visant à lutter contre la maltraitance et à la production d’une loi encadrant son signalement obligatoire.

 

Consultez la plateforme de la Décennie pour un vieillissement en bonne santé de l’ONU pour plus d’information sur les 50 leaders : https://www.decadeofhealthyageing.org/topics-initiatives/other-initiatives/healthy-ageing-50