En juin 2017, les membres de l’Assemblée nationale ont voté à majorité pour la nomination de Roxane Leboeuf, coordonnatrice de la Chaire, à titre de membre de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ). Son assermentation qui s’est déroulée le 12 septembre dernier au sein même des bureaux de la CDPDJ à Montréal a marqué son entrée en fonction.

La CDPDJ est un organisme indépendant du gouvernement qui a pour mission d’assurer la promotion et le respect des droits énoncés dans divers documents législatifs, dont  :

  • La charte des droits et libertés de la personne
  • La Loi sur la protection de la jeunesse
  • La Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents

La CDPDJ a également pour mission de :

  • « Informer le public des droits reconnus par la Charte, par la Loi sur la protection de la jeunesse (LPJ) et par la Loi sur le système de justice pénale pour les adolescents (LSJPA)
  • Faire enquête sur des situations de discrimination et d’exploitation (en vertu de la Charte) et sur les atteintes aux droits des enfants et des jeunes (en vertu de la LPJ ou de la LSPJA)
  • Faire des recommandations au gouvernement du Québec sur la conformité des lois à la Charte et sur toute matière relative aux droits et libertés de la personne et à la protection de la jeunesse
  • Produire et favoriser les recherches et les publications sur les droits et libertés de la personne et sur les droits de la jeunesse
  • Offrir un service-conseil en matière d’accommodement raisonnable aux employeurs et aux décideurs
  • Veiller au respect des programmes d’accès à l’égalité
  • Coopérer avec toutes les organisations vouées à la promotion des droits et libertés de la personne, au Québec ou à l'extérieur.» (Site Internet de la CDPDJ)

Roxane remplira son mandat comme membre de la Commission à titre personnel et non comme coordonnatrice de la Chaire.

L’ensemble des membres de la Chaire tiennent à la féliciter pour cette nomination et lui souhaite un bon succès dans le cadre de ses nouvelles fonctions. 

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 MFAMipr 2 Converted

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45698

Formulaire de contact