Au mois d’avril dernier, le ministère de la Famille lançait un appel à mémoire ciblé afin d’avoir l’avis des acteurs clés sur les enjeux et pistes d’actions à prendre en considération dans le prochain Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022.

Dans le cadre du document préparatoire remis dans le cadre de cette consultation, le ministère demandait aux acteurs de se positionner sur quatre thèmes : 1) Rejoindre les personnes aînées dans tous les milieux de vie (domicile, résidence privée; établissement [ressource intermédiaire, ressource de type familiale, centre d’hébergement et de soins de longue durée] );  2) Favoriser une culture de bientraitance envers les personnes aînées; 3) Renforcer les actions concernant la lutte contre la maltraitance financière et matérielle envers les personnes aînées; 4) Répondre aux besoins de chacun dans un contexte de diversité sociale et de pluralité des modèles d’aînés (peuples autochtones, communautés ethnoculturelles, la communauté lesbienne, gaie, bisexuelle ou transgenre [LGBT], les personnes aînées avec une incapacité et les personnes aînées inaptes). Le ministère a également alloué un cinquième thème ouvert dans le cadre duquel les acteurs pouvaient aborder tous autres enjeux jugés pertinents qui n’avaient pas pu être couverts par les thèmes précédents.

Figurant parmi la liste des acteurs invités à se prononcer, la Chaire a déposé son mémoire au gouvernement en mai dernier. Puisqu’il ne s’agit pas d’un appel de mémoires public, le gouvernement ne compte pas rendre accessibles les mémoires qu’il a reçus. Nous avons cependant décidé de rendre le nôtre disponible sur notre site Internet dans la section Productions écritesRapports de recherche ou rapports produits pour le gouvernement. Vous pouvez également le consulter en cliquant sur ce lien.

Bonne lecture!

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 LogoQc sansfond

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45621

Formulaire de contact