ABAM-MF - L’action bénévole dans la lutte contre la maltraitance matérielle et financière envers les aînés

CHERCHEUR(E) PRINCIPAL(E) :

Marie Beaulieu, Université de Sherbrooke

ÉQUIPE DE CHERCHEURS :

Hélène Carbonneau, Université du Québec à Trois-Rivières

Sophie Éthier, Université Laval

Julie Fortier, Université du Québec à Trois-Rivières

Christine Morin, Université Laval

Andrée Sévigny, Centre de recherche du CHU de Québec

PERSONNEL DE LA CHAIRE :

Jessica Calvé, Professionnelle de recherche et coordonnatrice du projet

Jordan Bédard-Lessard, étudiant à la maîtrise en service social (UdeS)

Isabelle Maillé, étudiante à la maîtrise en service social (ULaval)

ORGANISME SUBVENTIONNAIRE ET MONTANT DE LA SUBVENTION :

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) – Subventions Savoir : 259 500$

DATES DE RÉALISATION :

1er avril 2015 au 31 mars 2018

LIENS AVEC LES OBJECTIFS DE LA CHAIRE :

Objectif 3 : Formuler un programme de recherche évaluative des pratiques de prévention, détection ou de suivi de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

RÔLE JOUÉ PAR LA CHAIRE :

Leader du projet.

PROBLÉMATIQUE :

La lutte contre la maltraitance envers les aînés comprend des actions, telles la prévention, la détection, l’accompagnement et le suivi de situations, qui sont réalisées par bon nombre d’acteurs, dont les bénévoles au sein d’organismes à but non lucratif (OBNL). La maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées est le type de maltraitance le plus visible et le plus documenté. C’est dans ce champ que sont engagés plusieurs bénévoles luttant contre la maltraitance envers les personnes aînées.

Dans un contexte de rationalisation des dépenses publiques et de reconnaissance de l’action bénévole, il importe de documenter ces pratiques (prévention, détection, accompagnement et suivi) qui, bien que fortement recommandées, demeurent méconnues en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

BUT OU QUESTION DE RECHERCHE :

Communément appelé L’action bénévole auprès des aînés maltraités – sur le plan matériel ou financier (ABAM-MF), le projet a pour but de :

Comprendre l’action des OBNL en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière, plus particulièrement les pratiques et les enjeux liés à l’action bénévole et les diverses façons dont les personnes aînées accompagnées reçoivent ces actions, dans l’optique de dégager les meilleures pratiques (ou pratiques émergentes) et d’outiller les OBNL et leurs membres (bénévoles ou salariés) dans leurs actions.

Il vise à répondre à cinq questions :

  1. Quelle est la spécificité de l’action des OBNL en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées ?
  2. Quelle est la spécificité de l’action bénévole en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées ?
  3. Quelle est l’expérience d’avoir été accompagné par un bénévole ou par in intervenant d’un OBNL ?
  4. Quels sont les enjeux juridiques liés à l’accompagnement des personnes aînées maltraitées sur le plan matériel ou financier ?
  5. Quels savoirs tirer pour favoriser des pratiques émergentes de l’action bénévole en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées ?

OBJECTIFS :

Le projet poursuit cinq objectifs :

  1. Cerner la spécificité de l’action des OBNL (tant comme organisme que comme entreprise comprenant des salariés) en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées par la description de ces pratiques (y compris leurs déterminants, enjeux et retombées);
  2. Cerner la spécificité de l’action bénévole dans ce domaine par la description de ces pratiques (y compris leurs déterminants, enjeux et retombées);
  3. Saisir l’expérience de la personne aînée accompagnée par un bénévole ou par un intervenant d’un OBNL (y compris les déterminants, les enjeux et les retombées de cette expérience);
  4. Explorer les enjeux juridiques liés à l’accompagnement des personnes aînées maltraitées sur le plan matériel ou financier;
  5. Dégager les pratiques émergentes des OBNL, plus particulièrement de l’action bénévole en matière de lutte contre la maltraitance matérielle ou financière envers les personnes aînées.

MÉTHODOLOGIE :

  • Synthèse des connaissances par une recension systématique internationale sur dix ans;
  • Collecte de données en cinq étapes auprès de cinq OBNL canadiens francophones dédiés à la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées et dont des actions de lutte contre la maltraitance sont faites par des bénévoles :
    • Recueil de la documentation sur l’OBNL;
    • Auprès des administrateurs : entrevue de groupe et complétion d’un questionnaire sociodémographique par participant;
    • Auprès des coordonnateurs et des intervenants : entrevues individuelles et complétion d’un questionnaire sociodémographique par participant;
    • Auprès des bénévoles : entrevues individuelles et complétion d’un questionnaire sociodémographique par participant;
    • Entrevues individuelles auprès de personnes aînées ayant été accompagnées par un bénévole ou un intervenant de l’OBNL;
  • Analyses thématiques des collectes de données, par cas puis inter-cas;
  • Dégagement des pratiques émergentes;
  • Production d’un guide de pratique;
  • Élaboration et déploiement d’un plan de transfert des connaissances.

AVANCEMENT DES TRAVAUX :

La réalisation du projet a débuté en mai 2015, soit après avoir obtenu une autorisation du Comité d'éthique de la recherche – Lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke. 

L’équipe a complété la collecte de données auprès de cinq OBNL. Elle œuvre actuellement sur la synthèse des connaissances découlant de la recension des écrits, sur l’analyse des données, sur la rédaction des rapports de recherche, ainsi que sur la diffusion des résultats.

COMMUNICATIONS :

Beaulieu, M., Maillé, I. et Éthier, S. (5 juillet 2016). Parcours de vie des personnes aînées ayant vécu une situation de maltraitance. 20e Congrès de l’Association Internationale des Sociologues de langue française. « Société en mouvement; sociologie en changement ». 4 au 8 juillet 2016. Montréal (Québec). 

Beaulieu, M., Crevier, M., et Pelletier, C. (11 février 2016). Les bénévoles aînés dans la lutte contre la maltraitance envers leurs pairs : pratique et enjeux. 5e Colloque international du Réiactis. Lausanne, Suisse. 

ÉCRITS :

S.o.

Dernière modification le mercredi, 04 janvier 2017 15:11

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 MFAMipr 2 Converted

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45698

Formulaire de contact