Actualités

41 résultats
Thématique : Projet de recherche

En mars 2019, Marie Beaulieu, à titre de chercheuse principale, Mélanie Levasseur de l’Université de Sherbrooke et Hélène Carbonneau de l’Université du Québec à Trois-Rivières, chacune à titre de co-chercheuses obtenaient une subvention du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) dans le cadre du programme Développement partenarial pour le projet Programme de promotion du « bien vivre ensemble » et de lutte contre la maltraitance entre résidents : Améliorer la vie collective en résidence privée pour aînés.

Thématique : Outil et projet de recherche

Il nous fait grandement plaisir de vous inviter au lancement officiel du Guide pratique DAMIA (Demande d’Aide en contexte de Maltraitance et d’Intimidation envers les Aînés) : Maximiser les activités de sensibilisation sur la maltraitance et l’intimidation qui aura lieu jeudi le 29 novembre 2018 à 13h30 à l’auditorium du Centre de recherche sur le vieillissement de Sherbrooke. Ce guide est le résultat d’une recherche-action menée en partenariat entre la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’Université de Sherbrooke et l’organisme DIRA-Estrie.

Thématique : Projet de recherche

Au début du mois de septembre 2018, la Chaire et Chartwell résidences pour retraités ont obtenue une subvention de 25 000$ dans le cadre du programme Engagement partenarial du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) afin d’entamer conjointement un projet de recherche-action sur la maltraitance entre les personnes aînées vivant en résidence privée.

Le 1er novembre 2018, la Chaire déposait un rapport de recherche traitant des avenues prometteuses en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées dédié aux planificateurs de politiques publiques de la Région du Pacifique occidental telle que délimitée par l’OMS.

En juin 2017, le Centre de recherche sur le vieillissement et plus particulièrement deux équipes de recherche, dont la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées, obtenait pour 4 ans la mention de Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le tout a été lancé officiellement en novembre 2017. Bien qu’aucun financement ne soit associé à cette reconnaissance, celle-ci offre des opportunités considérables notamment des partenariats internationaux et une reconnaissance à l’échelle internationale. 

La maltraitance envers les personnes aînées étant une problématique multifactorielle, une pratique d’intervention intersectorielle s’avère nécessaire pour la contrer efficacement. L’article intitulé : Police Partners: New ways of working together in Montreal vise à présenter le modèle IPAM (Intervention policière auprès des aînés maltraités), soit son processus de développement et d’implantation dans l’ensemble du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), en portant une attention particulière au travail intersectoriel inhérent à la pratique policière lors de situations de maltraitance envers des personnes aînées. L’article rédigé par Marie Beaulieu titulaire de la Chaire, Michelle Côté cheffe de la Section de la recherche et de la planification du SPVM, et Luisa Diaz professionnelle de recherche, fut publié à l’automne 2017 dans la revue Journal of Adult Protection.

1 2 3 5