Taille de la police
Guide de pratiques policières - IPAM

Atelier - Guide de pratiques policières – IPAM

Atelier

Le guide d’implantation du modèle IPAM découle du projet de recherche-action Intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées (IPAM) réalisé de juillet 2013 à juin 2016.

Ce projet a conjointement été conduit par la Section de la recherche et de la planification du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et la Chaire. Il a été entrepris afin de mieux habiliter les policiers à reconnaître les situations de maltraitance envers les personnes aînées et à intervenir en collaboration avec leurs partenaires.

Un modèle d’intervention a pour ce faire été développé. Celui-ci comprend notamment des pratiques, des procédures et des outils permettant de faciliter le travail de détection et d’évaluation des policiers qui interviennent auprès de personnes aînées maltraitées.

Afin de permettre à tous corps policiers d’appliquer ce modèle d’intervention dans leur service, le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM a été produit.

Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM.

Objectifs l’atelier

L’atelier tiré du guide IPAM, propose de visiter son contenu et de s’y familiariser afin d’en appliquer les principes dans la pratique de votre organisation. Pour se faire, il est proposé :

  • De présenter le modèle d’intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées ou à risque de l’être issu du projet IPAM. Cela comprend aussi l’approfondissement des différentes composantes du modèle.
  • De réfléchir à l’implantation du modèle IPAM au sein du service policier en fonction de leurs besoins et des particularités de leur territoire selon 4 étapes :
    1. Faire un diagnostic de l’intervention auprès des aînés maltraités par le service de police
    2. Adapter le modèle IPAM selon ce diagnostic
    3. Mettre à l’épreuve les premières réponses opérationnelles IPAM en projet pilote
    4. Réviser et implanter le modèle IPAM au sein du service de police.
  • Habiliter les participants à utiliser le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM.

Description du contenu

Première partie : Présentation méthodologique

D’entrée de jeu, une présentation de la méthodologie du projet IPAM est proposée afin d’asseoir les bases de la démarche entourant le développement modèle d’intervention policière.

Seconde partie : Approfondissement des composantes du modèle

Par la suite, le contenu du Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM, ainsi que les divers documents qui s’y rattachent et qui permettent d’en approfondir ou synthétiser les différents aspects sont présentés. Ceux-ci se composent de :

Quatre fiches synthèses :

  • Une sur les études des besoins et inventaire des pratiques
  • Une sur les résultats de l’évaluation du modèle en projet pilote
  • Une sur la description des composantes du modèle
  • Une sur les savoirs pratiques et théoriques tirés de la recherche-action IPAM

Deux rapports de recherche :

  • Synthèse du développement du modèle
  • Description des composantes du modèle

Enfin, sur demande, un atelier d’appropriation du modèle IPAM pourrait être réalisé avec la participation du SPVM.

Durée

Une demi-journée (4 heures)

Public

Tout service de police désirant mettre en place ou bonifier son modèle d’intervention auprès des personnes aînées maltraitées. Puisque le modèle vise l’ensemble du service de police, des représentants de chaque grade est préférable.

L’atelier vise des groupes 10 à 30 personnes.

Méthode pédagogique

Exposé interactif favorisant l’échange et la réflexion sur l’intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées.

Présentation PowerPoint.

Exercice pratique en grand groupe ou en petits groupes avec retour en plénière, selon le nombre de participants.

Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

Le matériel tiré du projet IPAM est disponible gratuitement sur le site de la Chaire.

Coût de l’atelier

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs
  • Frais de repas des formateurs
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu)

Réservation d’un atelier IPAM

Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec la Chaire par courriel ou par téléphone au : 1 819 780-2220 poste 45621.