Taille de la police

Une conférence de presse à Montréal pour annoncer le déploiement du modèle IPAM au sein du SPVM. (2 juin 2016)

Thématique : Média Outil

Sommairement, ce modèle propose le développement d’une culture organisationnelle pour lutter contre la maltraitance envers les personnes aînées dans l’ensemble du SPVM (que les situations rencontrées soient de nature criminelle ou non). Il mise sur une formation adéquate de l’ensemble des services policiers, sur l’utilisation de divers outils (ex. : un aide-mémoire de poche), ainsi qu’un travail de collaboration accru avec différents partenaires comme les intervenants psychosociaux du secteur public ou communautaire.

Le modèle IPAM fût développé conjointement par la Chaire et le SPVM dans le cadre d’un projet de recherche-action financé au coût de 700 000$ par le programme Nouveaux Horizons pour les aînés du gouvernement du Canada. En avril, les deux partenaires recevaient une subvention supplémentaire de 50 000$ afin de développer des outils de transfert de connaissance. Cela permettra de bien faire connaître le projet et le modèle en plus d’en assurer la pérennité. Au total, 10 livrables sont en production :

  • Un rapport synthèse sur le déroulement du projet;
  • Un document présentant le modèle IPAM;
  • Un Guide d’implantation destiné aux autres services policiers qui voudraient intégrer un tel modèle à leurs pratiques;
  • 4 fiches de vulgarisation qui reprennent les principales idées du rapport synthèse et du modèle;
  • Un chapitre de livre présentant le projet et le modèle IPAM qui sera publié par les éditions Springer;
  • Un article scientifique présentant les forces du modèle IPAM;
  • Un article scientifique présentant les composantes du modèle IPAM;

Afin d’être accessibles à un large public, la majorité de ces livrables seront disponibles en français et en anglais. Lorsqu’ils seront prêts, le rapport synthèse, le document présentant le modèle et le Guide d’implantation seront disponibles sur le site Internet de la Chaire dans la section Productions écrites.

Restez à l’affût!