Taille de la police

Marie Beaulieu participait à une seconde séance de travail à l’Organisation des Nations Unies au début de février. (14 mars 2017)

Thématique : Engagement scientifique

Parmi les activités organisées, l’une portait sur la lutte contre la maltraitance pour le développement durable d’ici 2030. Ayant obtenu une passe annuelle de l’ONU (annual ground pass) en décembre 2016, pour représenter la société civile au nom de l’INPEA (International Network for Prevention of Elder Abuse), Marie Beaulieu fut invitée à participer à cette activité. Ainsi, le 1er février 2017 elle donnait une conférence sur le thème des pratiques innovantes développées au Québec en matière de lutte contre la maltraitance financière.

Consultez le site de la 55e session de la Commission pour le développement social afin d’en apprendre davantage sur l’ensemble des activités (Notez que la majorité des éléments sont disponibles en anglais seulement).