Taille de la police

La Chaire a réalisé plusieurs conférences dans le cadre du Congrès annuel de l’Association canadienne de gérontologie. (Novembre 2017)

Thématique : Conférences

Les affiches furent présentées par des étudiants de la Chaire qui réalisent leur mémoire ou leur thèse sous la direction de Marie Beaulieu. Jordan Bédard-Lessard a présenté une partie de l’analyse des résultats de son mémoire. Il a plus spécifiquement abordé l’engagement bénévole des policiers retraités (Retired police officers as volunteers to counter elder abuse: a case study). Isabelle Maillé a également présenté l’analyse des résultats de son mémoire qui porte sur le point de vue des personnes aînées maltraitées à l’égard de l’accompagnement bénévole qu’ils ont reçu (The accompaniment provided by non-profit organizations dedicated to counter mistreatment of older adults: Accompanied older adults’ point of view). La présentation de Roxane Leboeuf portait sur les résultats préliminaires de sa recension des écrits issue de sa thèse portant sur la maltraitance entre personnes aînées vivant en résidence privée (The mistreatment between older adults within private retirement homes: a scooping review).

Quatre des six conférences furent présentées dans le cadre d’un atelier sur la thématique de la maltraitance envers les personnes aînées animé par Marie Beaulieu. Roxane Leboeuf a ouvert le bal avec une conférence portant sur les similitudes et les distinctions entre la maltraitance et l’intimidation envers les personnes aînées (Understanding the similarities and distinctions between elder abuse and bullying in order to better identify appropriate practice). Par la suite, des membres de l’équipe de Lynn McDonald a présenté des résultats sur les services de soutien aux personnes aînées maltraitées à travers le Canada (Elder abuse support services in Canada). Suivant cela, Jordan Bédard-Lessard a exposé les enjeux éthiques liés à la recherche qualitative à l’égard de la maltraitance envers les personnes aînées (Ethical issues with regards to qualitative research on elder abuse). Marie Beaulieu, en remplacement de Caroline Pelletier, a ensuite présenté les résultats préliminaires du projet DAMIA (Demande d’aide en contexte de maltraitance et d’intimidation chez les aînés) (Mistreatment and bullying of older adults: a qualitative study). Finalement, l’atelier s’est conclu sur une conférence de Marie Beaulieu portant sur l’adoption de la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité (Bill 115: an act to combat maltreatment of seniors and other persons of full age in vulnerable situations: a critical analysis).

Au même moment, avait lieu un autre atelier sur la thématique de l’enseignement et l’apprentissage de la gérontologie et au sein duquel d’autres membres de l’équipe McDonald présentaient les résultats d’un projet portant sur l’évaluation des outils de mobilisation des connaissances pour les aînés vivant à domicile (Knowledge to Action: An Evaluation of Knowledge Mobilization Tools for Seniors in the Community); projet auquel Marie Beaulieu a contribué.

Lors de la dernière journée du colloque Marie Beaulieu a également donné une conférence sur les agressions sexuelles envers les femmes aînées (Sexual aggression of older women: an invisible issue).

En sommes, cette réunion scientifique annuelle fut une riche occasion de transfert de connaissance pour la Chaire et l’occasion d’échanger avec une foule d’acteurs intéressants et intéressés.