Taille de la police

La Chaire a participé à la rencontre annuelle des Comités locaux de l’Estrie pour contrer la maltraitance envers les aînés

Thématique : Engagement scientifique

Photo groupe

De gauche à droite :

Danielle Lamontagne, Isabelle Gendron, Benoît Harvey, Marylène Croteau, Anne Caron, Lucie-Caroline Bergeron, Nicole Lévêque, Paul Martel.

Cette rencontre visait à ce que les membres des Comités partagent et expérimentent entre eux les différents outils de sensibilisation qu’ils ont développés afin de prévenir la problématique de la maltraitance envers les personnes aînées. Les membres présents à cette journée ont permis à Luisa Diaz, une étudiante de la Chaire, de participer à cette journée et de découvrir des outils de sensibilisation et de prévention utilisés en Estrie.

Plusieurs conclusions peuvent être tirées de cette rencontre. Selon les membres, associer l’humour aux outils de sensibilisation est un excellent moyen pour dédramatiser les situations de maltraitance et faire tomber les tabous. Cela permet d’aborder le sujet sous un angle différent, plus léger. Malgré l’humour, l’utilisation des outils conduit tout de même les gens à réfléchir. Leur caractère tangible et expérientiel permet de mieux ancrer dans l’esprit des gens les informations importantes transmises. Il importe de faire comprendre au public que malgré les grandes difficultés rencontrées dans les situations de maltraitance, il existe des solutions possibles pour s’en sortir. Ces outils, puisqu’ils sont généralement utilisés en contexte de groupe, favorisent l’intégration et la participation sociale des personnes aînées au sein de leur communauté, tout en leur redonnant du pouvoir d’agir face aux situations de maltraitance. En somme, la rencontre a permis aux membres présents de connaître d’autres outils à leur disposition pour sensibiliser la population âgée, de mieux comprendre l’approche de sensibilisation de leurs partenaires et de porter un regard critique sur leurs propres outils. Cliquez ici pour un bref aperçu des huit outils qui ont été présentés lors de la rencontre.

La majorité des membres présents à la rencontre annuelle des Comités locaux siège également à la Table régionale de concertation contre les mauvais traitements faits aux personnes aînées de l’Estrie. Mise sur pied en 1990, cela fait déjà près de 25 ans que les intervenants qui y siègent travaillent activement à la lutte à la maltraitance. Ceux-ci vous invitent d’ailleurs à consulter le site de la Table afin d’en apprendre davantage sur leur mission, les membres et les Tables locales, les actions déployées, ainsi que pour avoir une foule d’information sur la maltraitance envers les personnes aînées et les ressources disponibles. (http://www.stop-abus-aines.ca).

La Chaire remercie grandement chacun des membres des Comités locaux présent à cette rencontre pour lui avoir permis de participer à cette rencontre et d’être témoin du travail de collaboration qui règne entre chacun d’eux.