Taille de la police

En octobre, cinq membres de la Chaire participaient au colloque de l’Association canadienne de gérontologie (ACG). (22 novembre 2016)

Thématique : Conférences
  • Audrey, avec la collaboration de Marie Beaulieu, a présenté une affiche sur les résultats de son essai de maîtrise en service social qui portait sur les effets du Guide de pratique En Mains-Respects Seniors sur la pratique des intervenantes.
  • Marie-Ève, avec la collaboration de Marie Beaulieu, Roxane Leboeuf et Caroline Pelletier, a présenté une affiche s’intitulant : L’intimidation comme stratégie de maltraitance envers les personnes aînées : une étude des situations soumises aux comités des usagers.
  • Jordan, avec la collaboration de Marie Beaulieu, a présenté une affiche à l’égard de son mémoire de maîtrise qu’il réalise actuellement à l’école de travail social de l’Université de Sherbrooke sur le thème des enjeux de la professionnalisation de l’action bénévole dans la lutte contre la maltraitance matérielle et financière envers les personnes aînées.
  • Caroline a réalisé deux présentations. Une première sur le projet DAMIA (Demande d’aide maltraitance et intimidation aînés) en collaboration avec Marie Beaulieu et l’organisme DIRA-Estrie, partenaire dans le projet. Une seconde sur l’analyse de la recension des écrits réalisée sur la maltraitance et l’intimidation dans le cadre de son projet de thèse.

Marie Beaulieu a, quant à elle, fait une présentation sur le projet ABAM-MF (Action bénévole auprès des aînés maltraités – maltraitance financière) avec la collaboration de l’ensemble de l’équipe, ainsi qu’une présentation sur le projet IPAM (Intervention policière auprès des aînés maltraités) en collaboration avec l’ensemble des membres de l’équipe de recherche et du SPVM. Elle a également collaboré aux présentations de Julie Castonguay sur les freins et les leviers à l’engagement bénévole des premiers-nés du bébé-boum dans les organismes communautaires en soutien à domicile des aînés, ainsi qu’à la présentation de l’équipe de Lynn McDonald sur l’évaluation de l’utilisation des outils de NICE (National Initiative for the Care of the Elderly).

Bref, la Chaire est très active en transfert de connaissance sur la scène canadienne !