Cette section vise à faciliter l’accès aux principaux projets de recherche de la Chaire à l’égard de l’intimidation envers les personnes aînées, ainsi qu’aux plus récentes connaissances développées. Vous y retrouvez un bref aperçu de l’évolution de nos travaux et du contexte dans lequel ils s’inscrivent, ainsi qu’une présentation sommaire de chacun de nos projets. Lorsque cela sera possible, nous rendrons disponibles nos publications de même que les outils que nous aurons créés.

 

Évolution des travaux de la Chaire sur l’intimidation envers les personnes aînées

Les travaux de la Chaire se sont amorcés en 2014, suite à l’invitation à participer au Forum sur l’intimidation. Nous nous sommes intéressés dans un premier temps à documenter le phénomène de l’intimidation envers les personnes aînées ainsi qu’à clarifier sa conceptualisation en nous appuyant sur les acquis actuels en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

En novembre 2015, la mise en place du Plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation 2015-2018 (PACI) est venue encadrer, mais aussi diversifier nos travaux sur le phénomène. En effet, la Chaire a été identifiée comme partenaire dans la réalisation de deux mesures, soit :

  • 3.16 qui a pour objectif d’« [é]laborer et de diffuser des outils de sensibilisation et d’information, et de la formation, sur l’intimidation envers les personnes aînées en tenant compte des connaissances acquises au sujet de la maltraitance envers ces mêmes personnes».
  • 5.2 qui a pour objectif de « Documenter le phénomène de l’intimidation, y compris de l’intimidation en ligne, spécifiquement chez les personnes aînées, en tenant compte des connaissances acquises au sujet de la maltraitance envers celles-ci et des données disponibles selon le sexe.»;

Ainsi, la Chaire conduit maintenant trois projets qui abordent la problématique de l’intimidation envers les personnes aînées et qui visent à répondre à chacune de ces mesures. En cliquant sur les titres des projets, vous pourrez accéder à leur fiche détaillée et avoir plus d’informations sur chacun d’eux.

Un projet découle de la mesure 3.16 :

Deux projets découlent de la mesure 5.2 :

Un quatrième projet mené par une étudiante de la Chaire peut également répondre à une autre mesure du PACI, malgré que celle-ci ne vise pas spécifiquement les personnes aînées. Il s’agit de la thèse de doctorat de Marie-Ève Bédard qui s’intitule : La défense des droits des aînés : comprendre comment les comités des usagers (CU) dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS) du Québec composent avec les situations de maltraitance, envers les usagers âgés, portées à leur attention.  Dans le cadre de sa thèse, Marie-Ève a l'occasion d'étudier plusieurs situations de maltraitance envers les personnes aînées rencontrées par les comités des usagers. Il s’est avéré que certaines de ces situations présentaient également des indices d’intimidation. Bien que cela ne soit pas l’objet de sa thèse, Marie-Ève a amorcé la rédaction d’un article scientifique qui vise à faire l’analyse de ces situations de maltraitance sous l’angle de l'intimidation.

Finalement, afin d'arrimer l’ensemble des travaux sur l’intimidation, un comité de travail a été créé au sein de la Chaire. Grâce à celui-ci, les principaux membres qui travaillent sur des projets en lien avec l’intimidation peuvent bénéficier d’un lieu d’échange sur les connaissances développées dans leur champ respectif. Ce comité vise aussi à réfléchir sur les liens entre pouvant être faits entre les travaux sur la maltraitance et ceux sur l’intimidation.

 

Connaissances sur l’intimidation envers les personnes aînées développées par la Chaire

Cette section vise à faciliter l’accès aux principaux projets de recherche de la Chaire à l’égard de l’intimidation envers les personnes aînées, ainsi qu’aux plus récentes connaissances développées. Vous y retrouvez un bref aperçu de l’évolution de nos travaux et du contexte dans lequel ils s’inscrivent, ainsi qu’une présentation sommaire de chacun de nos projets. Lorsque cela sera possible, nous rendrons disponibles nos publications de même que les outils que nous aurons créés.

 

Évolution des travaux de la Chaire sur l’intimidation envers les personnes aînées

Les travaux de la Chaire se sont amorcés en 2014, suite à l’invitation à participer au Forum sur l’intimidation. Nous nous sommes intéressés dans un premier temps à documenter le phénomène de l’intimidation envers les personnes aînées ainsi qu’à clarifier sa conceptualisation en nous appuyant sur les acquis actuels en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.

En novembre 2015, la mise en place du Plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation 2015-2018 (PACI) est venue encadrer, mais aussi diversifier nos travaux sur le phénomène. En effet, la Chaire a été identifiée comme partenaire dans la réalisation de deux mesures, soit :

  • 3.16 qui a pour objectif d’« [é]laborer et de diffuser des outils de sensibilisation et d’information, et de la formation, sur l’intimidation envers les personnes aînées en tenant compte des connaissances acquises au sujet de la maltraitance envers ces mêmes personnes».
  • 5.2 qui a pour objectif de « Documenter le phénomène de l’intimidation, y compris de l’intimidation en ligne, spécifiquement chez les personnes aînées, en tenant compte des connaissances acquises au sujet de la maltraitance envers celles-ci et des données disponibles selon le sexe.»;

Ainsi, la Chaire conduit maintenant trois projets qui abordent la problématique de l’intimidation envers les personnes aînées et qui visent à répondre à chacune de ces mesures. En cliquant sur les titres des projets, vous pourrez accéder à leur fiche détaillée et avoir plus d’informations sur chacun d’eux.

Un projet découle de la mesure 3.16 :

Deux projets découlent de la mesure 5.2 :

Un quatrième projet mené par une étudiante de la Chaire peut également répondre à une autre mesure du PACI, malgré que celle-ci ne vise pas spécifiquement les personnes aînées. Il s’agit de la thèse de doctorat de Marie-Ève Bédard qui s’intitule : La défense des droits des aînés : comprendre comment les comités des usagers (CU) dans les centres de santé et de services sociaux (CSSS) du Québec composent avec les situations de maltraitance, envers les usagers âgés, portées à leur attention.  Dans le cadre de sa thèse, Marie-Ève a l'occasion d'étudier plusieurs situations de maltraitance envers les personnes aînées rencontrées par les comités des usagers. Il s’est avéré que certaines de ces situations présentaient également des indices d’intimidation. Bien que cela ne soit pas l’objet de sa thèse, Marie-Ève a amorcé la rédaction d’un article scientifique qui vise à faire l’analyse de ces situations de maltraitance sous l’angle de l'intimidation.

Finalement, afin d'arrimer l’ensemble des travaux sur l’intimidation, un comité de travail a été créé au sein de la Chaire. Grâce à celui-ci, les principaux membres qui travaillent sur des projets en lien avec l’intimidation peuvent bénéficier d’un lieu d’échange sur les connaissances développées dans leur champ respectif. Ce comité vise aussi à réfléchir sur les liens entre pouvant être faits entre les travaux sur la maltraitance et ceux sur l’intimidation.

 

Connaissances sur l’intimidation envers les personnes aînées développées par la Chaire

Projet - DAMIA : Demande d’aide en contexte de maltraitance et d’intimidation chez les aînés

Affiche : Mistreatment and Bullying Experienced by Older Adults : A systematic Literature Review (En anglais seulement)

Cette affiche fût présentée par Caroline Pelletier lors de la 45e Réunion scientifique et éducative annuelle de l'Association canadienne de gérontologie (ACG) qui a eu lieu à Montréal du 20 au 22 octobre 2016.

Le projet est en phase de collecte de données, aucun écrit n’a été publié pour l’instant. De ce projet découlera un guide de pratique à l’intention des organismes communautaires.

 

Projet - La clarification conceptuelle entre l’intimidation et la maltraitance envers les personnes aînées

Mémoire : L’intimidation envers les personnes aînées

La Chaire a déposé ce mémoire au ministère de la Famille en novembre 2014 suite au Forum sur l’intimidation. Il présente d’abord un état des connaissances sur l’intimidation envers les personnes aînées en s’appuyant sur une recension de la littérature et amorce une clarification conceptuelle entre l’intimidation et la maltraitance. Puis il expose la position de la Chaire sur les pistes de prévention et d’intervention, ainsi que sur la façon de soutenir les acteurs engagés dans la lutte contre l’intimidation.

Article : L’intimidation envers les personnes aînées : un problème social connexe à la maltraitance ? 

La Chaire a publié cet article dans le numéro spécial sur l’intimidation de la revue Service social de l’Université Laval. Il vise à approfondir la clarification conceptuelle entre l’intimidation et la maltraitance amorcée dans le mémoire à l’aide de mises en situation. Les principaux résultats ont été consignés dans un tableau synthèse

Comité de travail sur l’intimidation :

Afin de poursuivre le travail de clarification conceptuelle entre l’intimidation et la maltraitance la Chaire a mis sur pied un comité de travail sur l’intimidation composé de partenaires actifs dans la lutte contre la maltraitance et contre l’intimidation : la Ligne Aide Abus Aîné, la Pratique de pointe pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées du Centre affilié universitaire en gérontologie sociale du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’île-de-Montréal, ainsi que DIRA-Estrie.

 

Projet - La cyberintimidation envers les personnes aînées : États des connaissances et exploration de pistes d’action.

Essai : La cyberintimidation envers les personnes aînées : États des connaissances et exploration de pistes d’action

Marika Lussier-Therrien a complété en juin 2016 un essai dans le cadre de sa maîtrise en service social à l’Université de Sherbrooke, sous la direction de Marie Beaulieu. Il vise à faire l’état des connaissances sur la cyberintimidation envers les personnes aînées et à explorer les pistes d’action en s’appuyant sur une recension des écrits ainsi qu’à l’aide d’entrevues réalisées auprès d’acteurs clés.

 

Projet - La défense des droits des aînées : comprendre comment les comités des usagers (CU) composent avec les situations de maltraitance?

Affiche : L’intimidation (I) comme stratégie de maltraitance (M) chez les aînés : une étude des situations soumises aux comités des usagers.

Cette affiche fût présentée par Marie-Ève Bédard lors de la 45e Réunion scientifique et éducative annuelle de l'Association canadienne de gérontologie (ACG) qui a eu lieu à Montréal du 20 au 22 octobre 2016.

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 MFAMipr 2 Converted

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45698

Formulaire de contact