Le Plan d’action de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, mis en place en 2010, comprenait quatre actions structurantes : une campagne publicitaire de sensibilisation envers la maltraitance (rappelons la première qui mettait en scène Yvon Deschamps); une ligne téléphonique provinciale d’écoute, soit la Ligne Aide Abus Aînés (LAAA); un ensemble de coordonnateurs répartis dans chacune des régions du Québec, ainsi que trois ayant un mandat envers des communautés spécifiques : un auprès des communautés culturelles, un auprès des communautés des 1ere nations, puis un auprès des communautés cries de la Baie-James; finalement, une Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées.

Afin d’avoir une cohérence dans la lutte contre la maltraitance et ainsi espérer améliorer la qualité de vie des personnes aînée, il est impératif que toutes ces actions travaillent de façon synergique. Plusieurs activités de la Chaire prévues cet automne rendent compte de cette collaboration et de cette concertation :

  • Le 20 octobre la Chaire donnera une conférence à la Journée des partenaires montréalais sur les projets IPAM et Arrimage suite à l’invitation de Marie Cantin, coordonnatrice de cette région;
  • Les 31 octobre et 1er novembre la Chaire participera aux journées bisannuelles de formation des coordonnateurs régionaux;
  • Le 16 novembre prochain, la Chaire sera présente au Forum estrien pour faire une allocution au sujet de de l’évolution de la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées au Québec sur les plans politique, social et scientifique, suite à l’invitation de Paul Martel, coordonnateur de cette région;
  • Le 24 novembre, la Chaire donnera une conférence sur le thème de la bientraitance dans le cadre du Forum annuel dans la région de Lanaudière, suite à l’invitation de Renée Desjardins, coordonnatrice de cette région.
  • La Chaire, la LAAA, ainsi que d’autres partenaires ont constitué un comité de travail afin de poursuivre la clarification conceptuelle de l’intimidation et de la maltraitance envers les personnes aînées (voir l’actualité qui suit pour de plus amples informations).

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 LogoQc sansfond

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45621

Formulaire de contact