Imprimer

L'International Federation on Ageing (IFA) (Fédération internationale sur le vieillissement) est un organisme international non gouvernemental qui a pour mission de créer un réseau et de mettre en relation des experts provenant des quatre coins du monde. Elle regroupe des membres provenant d’horizons divers : gouvernements, industries, organismes non gouvernementaux, universités, etc. La mise en relation de ces acteurs vise ultimement à influencer les politiques relatives au vieillissement populationnel et aux aînés.

Afin d’atteindre ce but, l'IFA lançait il y a quelque temps son «centre d’expertise virtuel» (virtual expert centre). Ce centre accessible en ligne est en fait une liste des membres considérés comme des experts ou des leaders sur le plan politique, de la recherche ou de la pratique dans un champ spécifique lié au vieillissement. Cette liste contient actuellement 90 membres, dont Suzanne Garon Ph. D. (notamment reconnue pour ses recherches sur l’implantation et l’évaluation du programme Villes amies des aînés [VADA] au Québec), Ariela Lowenstein Ph. D. (notamment reconnue pour ses recherches sur les relations familiales intergénérationnelles et sur les proches aidants) et Laura Mosqueda Ph. D. (notamment reconnue pour ses recherches sur la maltraitance envers les personnes aînées, sur les droits de l’homme et sur le vieillissement actif). En juin, s’ajoutait à cette liste Marie Beaulieu titulaire de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées.

Souhaitons que cette reconnaissance alimente à la fois les projets de recherche de la Chaire, mais qu’il fasse également rayonner l’expertise du Québec dans le domaine de la maltraitance envers les personnes aînées sur la scène internationale.