En fin d’année 2015, Marie Beaulieu et trois membres de la Chaire, soit Marie Crevier, Monia D’Amours et Luisa Diaz ont publié un article dans la prestigieuse revue Journal of Elder Abuse and Neglect. Cet article intitulé Financial Exploitation of Older Women: A Case Analysis Using the Struggle for Recognition Theory fait l’étude d’une situation de maltraitance colligée par Marie Crevier dans le cadre de sa thèse de doctorat en gérontologie à l’Université de Sherbrooke. L’équipe conduit son analyse en s’appuyant sur la théorie de la lutte pour la reconnaissance d’Honneth (Struggle for Recognition Theory) et ses trois composantes centrales soit : les relations primaires (primary relationships), les relations juridiques (legal relations) et une communauté solidaire (community of value).

Quelques semaines plus tard, au début de l’année 2016, Caroline Pelletier, travailleuse sociale et étudiante au doctorat en gérontologie à l’Université de Sherbrooke, et Marie Beaulieu ont à leur tour publié un article dans la revue Intervention de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ). Il a pour titre Rôles et défis actuels des travailleurs sociaux en gérontologie dans le réseau public au Québec. Les auteures y décrivent le rôle, ainsi que certains enjeux et défis des intervenants sociaux qui travaillent auprès des personnes aînées en contexte des centres intégrés de la santé et des services sociaux (CISSS) ou de leurs homologues à mission universitaire, soit les CIUSSS.

Afin de retrouver facilement ces articles, voici leur référence complète :

Beaulieu, M., Crevier, M., D’Amours, M. & Diaz, L. (2015). Financial Exploitation of Older Women: A Case Analysis Using the Struggle for Recognition Theory. Journal of Elder Abuse and Neglect, 27(4/5), 489-499.

Pelletier, C. & Beaulieu, M. (2016). Rôles et défis actuels des travailleurs sociaux en gérontologie dans le réseau public au Québec. Intervention, 143, 135-146.

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 LogoQc sansfond

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45621

Formulaire de contact