La Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées offre plusieurs activités de transfert de connaissance abordant la sensibilisation, la prévention, la détection et l’intervention en contexte de maltraitance. Ces connaissances sont issues des résultats de nos travaux de recherche. Nos activités de transfert de connaissances peuvent être sous la forme de conférences d’une durée variable (20 minutes à 1h30, incluant généralement une période de questions) selon vos besoins. Elles peuvent également prendre la forme d’ateliers (une demi-journée ou une journée complète selon l’atelier et selon vos besoins). Les conférences ont pour but d’informer et de partager nos connaissances avec divers publics, alors que les ateliers vont plus loin et permettent aux participants de s’approprier les concepts et les approches afin qu’ils soient davantage en mesure d’appliquer leurs nouvelles connaissances à leur pratique.

Consultez la liste de nos projets de recherche (en cours, en transfert de connaissance ou achevés) sous l’onglet Activités de la Chaire, ainsi que la liste de nos ateliers ci-bas afin de cibler le type d’activités de transfert de connaissance dont vous avez besoin. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec la ChaireCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au : 819-780-2220 poste 45698.

La Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées offre plusieurs activités de transfert de connaissance abordant la sensibilisation, la prévention, la détection et l’intervention en contexte de maltraitance. Ces connaissances sont issues des résultats de nos travaux de recherche. Nos activités de transfert de connaissances peuvent être sous la forme de conférences d’une durée variable (20 minutes à 1h30, incluant généralement une période de questions) selon vos besoins. Elles peuvent également prendre la forme d’ateliers (une demi-journée ou une journée complète selon l’atelier et selon vos besoins). Les conférences ont pour but d’informer et de partager nos connaissances avec divers publics, alors que les ateliers vont plus loin et permettent aux participants de s’approprier les concepts et les approches afin qu’ils soient davantage en mesure d’appliquer leurs nouvelles connaissances à leur pratique.

Consultez la liste de nos projets de recherche (en cours, en transfert de connaissance ou achevés) sous l’onglet Activités de la Chaire, ainsi que la liste de nos ateliers ci-bas afin de cibler le type d’activités de transfert de connaissance dont vous avez besoin. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec la ChaireCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au : 819-780-2220 poste 45698.

Atelier - Guide de pratique En Mains

guidepratiqueenmains

Le guide de pratique En Mains a été conçu pour enrichir la réflexion éthique des professionnels qui interviennent auprès des personnes aînées maltraitées. Pour ce faire, En Mains propose trois scénarios d’interventions en situation de maltraitance : (1) la suspension de suivi; (2) l’accompagnement; (3) l’intervention visant à assurer plus de protection. Pour chacun de ces scénarios, le guide présente les valeurs en jeu, énumère des pistes de pratique et souligne les enjeux psychosociaux et éthiques soulevés par la pratique en contexte de maltraitance. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le guide de pratique En Mains).

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Proposer des connaissances à jour sur la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Bien cerner les enjeux éthiques et psychosociaux soulevés par l’intervention en contexte de maltraitance.
  • Initier les participants à une démarche d’intervention réflexive et éthique.
  • Habiliter les participants à utiliser le guide de pratique En Mains.
  • Soutenir les intervenants afin qu’ils se sentent mieux outillés pour intervenir en situation de maltraitance envers les personnes aînées.

DESCRIPTION DU CONTENU

  • Première partie : enjeux soulevés par l’intervention en situation de maltraitance envers les personnes aînées

Nous abordons les obstacles à la divulgation de situations de maltraitance, les trois moments caractérisant le processus d’intervention, les enjeux soulevés par l’intervention dans un tel contexte, les dynamiques de l’intervention et l’importance de la complémentarité des approches. Cette partie permet aux participants d’acquérir des connaissances essentielles à l’utilisation d’En Mains.

  • Deuxième partie : présentation du guide de pratique En Mains

Nous décrivons brièvement la démarche entourant le développement du guide de pratique En Mains, puis nous présentons son contenu de manière détaillée. Ainsi, les formateurs expliquent les éléments composant En Mains et  accompagnent les participants dans leur appropriation de ce nouveau guide de pratique. Les participants seront également invités à mettre en pratique leurs acquis de formation par l’entremise d’exercices s’appuyant sur des cas réels qu’ils ont rencontrés.

Durée

  • Une journée de sept heures.
  • Une demi-journée de trois heures (note : le contenu de l’atelier est réduit pour cette durée d’atelier. Les sujets sont donc abordés plus rapidement et il n’y a pas d’exercices d’appropriation.).

Public cible

L’atelier s’adresse aux intervenants psychosociaux du réseau communautaire (incluant l’économie sociale) et ceux du réseau public des services de santé et des services sociaux appelés à intervenir en contexte de maltraitance envers les personnes aînées. Le personnel cadre ou de supervision de ces professionnels est également invité à assister à l’atelier.

L’atelier vise des groupes 10 à 25 personnes. 

Méthodes pédagogiques

  • Exposé interactif favorisant le partage d’expériences ou de questionnements quant à l’intervention en situation de maltraitance.
  • Présentation PowerPoint.
  • Exercice pratique : les intervenants sont invités à travailler en petites équipes afin d’appliquer leurs acquis de l’atelier à un exemple tiré de leur pratique (pour l’atelier de sept heures seulement).
  • Matériel remis aux participants : un exemplaire du guide de pratique En Mains; manuel d’accompagnement à l’atelier. Le guide est disponible gratuitement sur le site Internet du National Initiative for the Care of the Elderly (NICE).
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Guide de pratique en contexte d’autonégligence

G Autoneg Caputure FRLe Guide de pratique en contexte d’autonégligence (de son long nom : Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence) a été produit dans le dessein d’offrir des informations scientifiques et d’actualité aux intervenants psychosociaux du Québec qui œuvrent auprès de personnes autonégligeantes. Cet outil d’intervention s’adresse ainsi à tout professionnel qui intervient auprès de cette clientèle et qui souhaite parfaire ses connaissances sur le sujet. La lecture du guide procure des pistes de réflexion et d’action aux lecteurs pour mieux détecter et intervenir en contexte d’autonégligence. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence).

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Proposer des connaissances à jour sur l’autonégligence.
  • Bien cerner les enjeux éthiques et psychosociaux soulevés par l’intervention en contexte d'autonégligence.
  • Initier les participants à une démarche d’intervention réflexive et éthique.
  • Habiliter les participants à utiliser le Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence.
  • Soutenir les intervenants afin qu’ils se sentent mieux outillés pour intervenir en situation d'autonégligence.

DESCRIPTION DU CONTENU

Dans un premier temps, nous abordons la démarche entourant le développement du Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence.

Dans un deuxième temps, nous explorons le contenu du Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence, soit : le problème qu’est l’autonégligence (définition, comportements, caractéristiques, conséquences, schéma conceptuel), puis les pistes d’intervention.

Enfin, nous effectuons un atelier d’appropriation du Guide à l’aide de deux mises en situation où les participants sont appelés à échanger sur les pistes d’intervention et à mettre en pratique le contenu du Guide

DURÉE

  • 1h30 (Présentation sans activité d’appropriation)
  • Une demi-journée de trois à quatre heures (Présentation suivie de l’activité d’appropriation).

PUBLIC CIBLE

L’atelier s’adresse aux intervenants psychosociaux du réseau communautaire (incluant l’économie sociale) et ceux du réseau public des services de santé et des services sociaux appelés à intervenir en contexte d’autonégligence.

L’atelier vise des groupes de 10 à 30 personnes. 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposé interactif favorisant le partage d’expériences ou de questionnements quant à l’intervention en situation de maltraitance.
  • Présentation PowerPoint.
  • Exercice pratique : les intervenants sont invités à travailler en petites équipes afin d’appliquer leurs acquis de l’atelier deux mises en situation.
  • Matériel remis aux participants : un exemplaire du Guide de pratique sur l’intervention en contexte d’autonégligence. Le Guide est disponible gratuitement sur le site Internet de la Chaire.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Guide de pratiques policières - IPAM

 

Cover IPAM FR JPGLe guide d’implantation du modèle IPAM (de son long nom : Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM) découle du projet de recherche-action Intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées (IPAM) réalisé de juillet 2013 à juin 2016. Ce projet a conjointement été conduit par la Section de la recherche et de la planification du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et la Chaire. Il a été entrepris afin de mieux habiliter les policiers à reconnaître les situations de maltraitance envers les personnes aînées et à intervenir en collaboration avec leurs partenaires. Un modèle d’intervention a pour ce faire été développé. Celui-ci comprend notamment des pratiques, des procédures et des outils permettant de faciliter le travail de détection et d’évaluation des policiers qui interviennent auprès de personnes aînées maltraitées. Afin de permettre à tous corps policiers d’appliquer ce modèle d’intervention dans leur service, le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM a été produit. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM).

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Proposer un modèle d’intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées ou à risque de l’être.
  • Présenter le développement du modèle IPAM et ainsi que ses composantes.
  • Favoriser l’implantation du modèle IPAM au sein des services policiers en fonction de leurs besoins et des particularités de leur territoire selon 4 étapes :
    • Faire un diagnostic de l’intervention auprès des aînés maltraités du service de police;
    • Adapter le modèle IPAM selon le diagnostic
    • Mettre à l’épreuve les premières réponses opérationnelles IPAM en projet pilote;
    • Réviser et implanter le modèle IPAM au sein du service de police.
  • Habiliter les participants à utiliser le Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM.

DESCRIPTION DU CONTENU

Dans un premier temps, nous abordons la méthodologie du projet IPAM, soit la démarche entourant le développement modèle d’intervention policière.

Dans un deuxième temps, nous explorons le contenu du Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM, ainsi que les divers documents qui l’accompagnent et qui permettent d’en approfondir ou synthétiser les différents aspects tels :

  • Les quatre fiches synthèses :
    • Études des besoins et inventaire des pratiques
    • Résultats de l’évaluation du modèle en projet pilote
    • Description des composantes du modèle
    • Savoirs pratiques et théoriques tirés de la recherche-action IPAM
  • Les deux rapports de recherche :
    • Synthèse du développement du modèle
    • Description des composantes du modèle

Enfin, sur demande, un atelier d’appropriation du modèle IPAM pourrait être réalisé avec la participation du SPVM.

  • Nous n’abordons pas en profondeur le concept de maltraitance envers les personnes aînées, puisqu’il est entendu que les praticiens ou organismes intéressés par un modèle d'intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées ont déjà des connaissances ainsi que de l’expérience pratique en la matière. Une formation plus spécifique en la matière est toutefois suggérée afin que les participants puissent s’assurer que leurs connaissances sont à jour sur le sujet.

DURÉE

  • 1h30 (Présentation sans l’atelier d’appropriation)
  • Une demi-journée de trois à quatre heures (Présentation suivie de l’atelier d’appropriation).

PUBLIC CIBLE

Tout service de police désirant mettre en place ou bonifier son modèle d’intervention auprès des personnes aînées maltraitées. Puisque le modèle vise l’ensemble du service de police, des représentants de chaque grade est préférable.

L’atelier vise des groupes 10 à 30 personnes. 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposé interactif favorisant l’échange et la réflexion sur l’intervention policière auprès des personnes aînées maltraitées.
  • Présentation PowerPoint.
  • Exercice pratique en grand groupe ou en petits groupes avec retour en grand groupe, selon le nombre de participants.
  • Le matériel tiré du projet IPAM est disponible gratuitement sur le site Internet de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Remise d’une copie papier du Guide d’accompagnement à l’implantation du modèle IPAM aux participants. Des copies papier des divers documents qui l’accompagnent (Rapports et Fiches synthèses) sont également disponibles sur place. Le matériel issu du projet IPAM disponible gratuitement en ligne sur le site Internet de la Chaire.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier:

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Guide sur les pratiques intersectorielles - Arrimage

Arrimage2 Capture CouvertureLe projet Arrimage avait pour but de documenter, analyser et modéliser une pratique intersectorielle innovante de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées dans le nord-est de l’Île de Montréal. Dans cette optique, les partenaires du projet ont élaboré un guide de pratique sur le travail en duo intersectoriel composé d’un policier et d’un intervenant du réseau public ou communautaire de la santé et des services sociaux (travailleur social, travailleur de milieu, infirmier à domicile, etc.). Le guide de pratique Arrimage (de son long nom : Lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées : Pratique en duo intersectoriel policier/intervenant du réseau public ou communautaire du secteur de la santé et des services sociaux. Guide de pratique) fut publié en mars 2015. Il est destiné à tout praticien ou organisme désirant expérimenter le travail en duo intersectoriel. Il explore différentes avenues de cette pratique, allant de la création d’un duo au travail avec d’autres ressources, en passant par l’intervention et le soutien aux membres du duo. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le guide de pratique Arrimage).

OBJECTIFS L’ATELIER

  • Proposer un modèle innovant de pratique en duo intersectoriel dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Parcourir les phases de la pratique en duo intersectoriel.
  • Explorer les défis de la pratique en duo intersectoriel et leurs solutions.
  • Habiliter les participants à utiliser le guide de pratique Arrimage.
  • Soutenir les praticiens et les organismes actifs dans la lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, afin qu’ils se sentent mieux outillés.

DESCRIPTION DU CONTENU

Dans un premier temps, nous abordons l’historique du projet Arrimage, soit la démarche entourant le développement du guide de pratique.

Dans un deuxième temps, nous explorons le contenu du guide de pratique Arrimage.

Enfin, nous effectuons un atelier d’appropriation du guide à l’aide d’une mise en situation où les participants incarnent un rôle de membre de duo intersectoriel actif dans une situation de maltraitance fictive.

  • Nous n’abordons pas en profondeur le concept de maltraitance envers les personnes aînées, puisqu’il est entendu que les praticiens ou organismes intéressés par la pratique en duo intersectoriel ont déjà des connaissances ainsi que de l’expérience pratique en la matière. Une formation plus spécifique en la matière est toutefois suggérée afin que les participants puissent s’assurer que leurs connaissances sont à jour sur le sujet. 

DURÉE

  • 1h30 (Présentation sans l’atelier d’appropriation).
  • Une demi-journée de trois à quatre heures (Présentation suivie de l’atelier d’appropriation).

Public Cible

Tout praticien ou organisme désirant expérimenter la pratique en duo intersectoriel de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées, composé d’un policier et d’un intervenant du réseau public ou communautaire de la santé et des services sociaux.

L’atelier vise des groupes de 10 à 30.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposé interactif favorisant l’échange et la réflexion sur la pratique en duo intersectoriel de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Présentation PowerPoint.
  • Exercice pratique en grand groupe ou, selon le nombre de participants, en petits groupes avec retour en grand groupe.
  • Remise d’une copie papier du guide de pratique Arrimage aux participants, bien que le matériel tiré du projet Arrimage soit disponible gratuitement sur le site internet de la Chaire.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Quiz factuel sur la maltraitance I

quizfacturel1

Le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées I est inspiré du Facts on Aging Quiz de Palmore (1977), mais adapté spécifiquement à la problématique de la maltraitance envers les personnes aînées. Conçu pour toute personne s'intéressant ou désirant se familiariser à la problématique, ce Quiz constitue un outil de sensibilisation, d'éducation et de formation en abordant dix-huit thématiques sur la maltraitance envers les personnes aînées. Cet outil a d'ailleurs donné lieu à la publication d'un livre en avril 2012, paru aux Presses de l'université Laval: La maltraitance envers les aînés. Changer le regard. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées I).

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Encourager les échanges et la réflexion sur la maltraitance envers les personnes aînées (le Quiz ne vise pas à mesurer les connaissances des participants ni à faire en sorte qu’ils retiennent les réponses au Quiz).
  • Sensibiliser au phénomène de la maltraitance.
  • Briser les mythes entourant la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Proposer des connaissances à jour sur la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Faire connaître les ressources.

DESCRIPTION DU CONTENU

En premier lieu, les participants sont invités à remplir individuellement le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées I. Par la suite, nous reprenons chacune des dix-huit questions/thématiques du Quiz en expliquant les visées d’apprentissage de chaque question, en présentant un volet réflexif ou une mise en situation en lien avec la question, en donnant la réponse à celle-ci, en exposant l’explication à cette réponse tout en présentant un complément d’information lié à cette dernière. Les thématiques abordées sont les suivantes: les définitions; l’ampleur du phénomène; les formes de maltraitance; les formes de maltraitance spécifiques au contexte d’hébergement; les facteurs de risque; les facteurs de vulnérabilité; la notion de genre; les auteurs de la maltraitance; les conséquences; les freins à la dénonciation; les théories explicatives; les lois; la prévention; le dépistage; l’intervention; les associations d’aînés; le fardeau et le stress; les aspects culturels.

DURÉE

  • Une demi-journée de trois à quatre heures.
  • Une heure et demie (seules les questions les moins bien réussies seront expliquées).

PUBLIC CIBLE

L’atelier  s’adresse aux personnes s’intéressant et désirant se familiariser à la problématique de la maltraitance envers les personnes aînées (par exemple, des groupes de personnes aînées, des étudiants, etc.). Puisque le Quiz a été développé en s’appuyant sur de la littérature scientifique québécoise, canadienne et internationale, l’atelier peut également être dispensé à l’extérieur du Québec.

L’atelier vise des groupes de 10 à 80 personnes. 

Méthodes pédagogiques

  • Exposé interactif favorisant les échanges et la réflexion en lien avec la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Exercice individuel : les participants sont invités à compléter le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées I.
  • Présentation PowerPoint.
  • Matériel remis aux participants: un exemplaire du Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées I; document présentant les réponses et de brèves explications aux thématiques abordées dans le Quiz I.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Quiz factuel sur la maltraitance II

quizfacturel2

Le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées II a été développé en s’inspirant du Facts on Aging Quiz de Palmore (1998), mais en l’adaptant spécifiquement à la problématique de la maltraitance envers les personnes aînées. Conçu pour des personnes qui détiennent d’ores et déjà une certaine base sur la problématique, ce Quiz constitue un outil de sensibilisation, d’éducation et de formation en abordant vingt-cinq thématiques sur la maltraitance envers les personnes aînées. Il comprend des questions controversées afin de favoriser la discussion autour de sujets sensibles. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées II)

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Encourager les échanges et la réflexion en lien avec la maltraitance envers les personnes aînées (le Quiz ne vise pas à mesurer les connaissances des participants ni à faire en sorte qu’ils retiennent les réponses au Quiz).
  • Sensibiliser au phénomène de la maltraitance.
  • Briser les mythes entourant la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Proposer des connaissances à jour sur la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Faire connaître les ressources.

DESCRIPTION DU CONTENU

En premier lieu, les participants sont invités à remplir individuellement le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées II. Par la suite, nous reprenons chacune des vingt-cinq questions/thématiques du Quiz en expliquant les visées d’apprentissage de cette question, en présentant un volet réflexif ou une mise en situation en lien avec celle-ci, en donnant la réponse à la question, en exposant une explication approfondie à cette dernière tout en présentant un complément d’information. Les thématiques abordées sont les suivantes : les définitions; l’ampleur du phénomène; les formes de maltraitance; les formes de maltraitance spécifiques au contexte d’hébergement; les facteurs de risque; les facteurs de vulnérabilité; la notion de genre; les auteurs de la maltraitance; les conséquences; les freins à la dénonciation; les théories explicatives; les lois; la prévention; le dépistage; l’intervention; l’organisation des services; les associations d’aînés; les aspects culturels; la formation. Soulignons que les explications données à ces thématiques diffèrent de l’atelier sur le Quiz I, c’est-à-dire que les éléments de réponses sont davantage approfondis et sensibles aux savoirs théoriques et pratiques du public cible.

DURÉE

  • Une journée de six à sept heures.
  • Une demi-journée (seules les questions les moins bien réussies seront expliquées).

PUBLIC CIBLE

L’atelier s’adresse spécifiquement à des personnes détenant une certaine base de connaissances en lien avec la problématique de la maltraitance envers les personnes aînées (par exemple, des intervenants psychosociaux, des professionnels de la santé, des étudiants en gérontologie, des aînés impliqués dans la prévention de la maltraitance, etc.). Puisque le Quiz a été développé en s’appuyant sur de la littérature scientifique québécoise, canadienne et internationale, l’atelier peut également être dispensé à l’extérieur du Québec.

L’atelier vise des groupes de 10 à 50 personnes. 

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposé interactif favorisant les échanges et la réflexion en lien avec la maltraitance envers les personnes aînées.
  • Exercice individuel : les participants sont invités à compléter le Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées II.
  • Présentation PowerPoint.
  • Matériel remis aux participants : un exemplaire du Quiz factuel sur la maltraitance envers les personnes aînées II; document présentant les réponses et de brèves explications aux thématiques abordées dans le Quiz II.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier :

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

Atelier - Quiz factuel sur le vieillissement

quizfacturel3

Le Quiz factuel sur le vieillissement est une adaptation québécoise des Facts on Aging Quizzes de Palmore (1998). Ce Quiz représente un outil de sensibilisation, d’éducation et de formation en abordant vingt-cinq thématiques sur l’ensemble des aspects liés au vieillissement et à la réalité des personnes aînées. (Consultez l’onglet Outils pédagogiques et guides de pratique pour de plus amples informations sur le Quiz factuel sur le vieillissement).

 

OBJECTIFS DE l’atelier

  • Encourager les échanges et la réflexion concernant le vieillissement et la réalité des aînés québécois (le Quiz ne vise pas à mesurer les connaissances des participants ni à faire en sorte qu’ils retiennent les réponses au Quiz).
  • Sensibiliser les participants aux enjeux individuels et sociaux contemporains du vieillissement.
  • Réfléchir aux actions possibles pour contrer l’âgisme et la discrimination à l’égard des personnes aînées.
  • Proposer des connaissances à jour sur le vieillissement et la réalité des aînés québécois.

DESCRIPTION DU CONTENU

Tout d’abord, les participants sont invités à remplir individuellement le Quiz factuel sur le vieillissement. Ensuite, nous reprenons chacune des vingt-cinq questions/thématiques du Quiz en présentant la réponse à celle-ci, en offrant une explication à cette réponse tout en exposant un complément d’information. Plusieurs thématiques sont abordées : un portrait des personnes aînées (la démographie, l’espérance de vie, le veuvage, les aînés comme groupe); l’environnement social (les lieux d’habitation et les caractéristiques des ménages, la sécurité publique et la victimisation criminelle, le service de transport et la conduite automobile, la mobilisation ou l’utilisation des ressources); l’état de santé et de bien-être (les aspects physiques, psychologiques et relationnels); la situation économique (le revenu et la pauvreté, le travail, la retraite); l’apport économique et politique (l’engagement social et le bénévolat; le rôle des proches-aidants, l’engagement politique).

DURÉE

  • Une journée de sept heures.
  • Une demi-journée de trois à quatre heures (seules les questions les moins bien réussies seront expliquées).

PUBLIC CIBLE

L’atelier s’adresse à toute personne s’intéressant au vieillissement, aux professionnels travaillant auprès des personnes aînées, au personnel-cadre ou de supervision, aux planificateurs publics, aux étudiants ainsi qu’aux personnes aînées.

L’atelier vise des groupes de 10 à 80 personnes.

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

  • Exposé interactif favorisant l’échange et la réflexion en lien avec le vieillissement.
  • Exercice individuel : les participants sont invités à compléter le Quiz factuel sur le vieillissement.
  • Présentation PowerPoint.
  • Matériel remis aux participants : un exemplaire du Quiz factuel sur le vieillissement et ses réponses.
  • Une attestation de participation à l’atelier sera remise aux participants.

COÛTS DE L’ATELIER

Les honoraires des formateurs et les coûts associés à la préparation de l’atelier sont assumés par la Chaire.

Les frais suivants doivent être assumés par l’organisme qui demande l’atelier:

  • Frais de déplacement des formateurs,
  • Frais de repas des formateurs,
  • Frais d’hébergement (s’il y a lieu).

En cas d'urgence

Si vous vivez de la maltraitance ou êtes témoins d'une situation de maltraitance et souhaitez obtenir de l'information ou de l'aide, veuillez communiquer avec la ligne Aide Abus Aînés (pour les résidents du Québec)

1 888 489-ABUS (2287)

Nos partenaires

UdeS 
 Centrederecherche
 MFAMipr 2 Converted

Coordonnées

Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées
Centre de recherche sur le vieillissement – CIUSSS de l'Estrie - CHUS
1036, Belvédère Sud
Sherbrooke (Québec)
J1H 4C4
CANADA

Téléphone : 1 819 780-2220, poste 45698

Formulaire de contact